Mardi, 23 Octobre 2018
  Accueil  | Contacts |  Favoris |
Dura lex sed lex
La loi est dure mais c'est la loi
             

LE NOUVEAU REVEIL

    A
    Monsieur le Directeur de Publication de « Le Nouveau Réveil »

    Objet : Avertissement

    Monsieur le Directeur,
    Vous affichez, à la Une de votre édition du vendredi 08 septembre 2017, la titraille suivante : « Série d'attaques contre les gendarmeries et les postes de police/ Damana Pickas et Stéphane Kipré, les cerveaux des assaillants».

    A la lecture de l'article afférent à cette Une est publié en page 2 sous le titre : « Réunion du Conseil national de sécurité, hier, au Palais/ Damana Pickas et Stéphane Kipré, les cerveaux des assaillants?», le Conseil national de la presse (CNP) relève qu'il s'agit de la publication in extenso du communiqué du Conseil national de sécurité (CNS) relatif à la situation sécuritaire.

    Le CNP note que votre titre ainsi que les photographies à la Une des mis en cause, les culpabilisent des faits qui leur sont reprochés par ledit communiqué, alors même que les enquêtes sont toujours en cours.

    Par ailleurs, le CNP observe que vous n'indiquez nullement leur position en vue de recouper et d'équilibrer l'information, comme vous le recommandent les règles de la profession.

    Un tel traitement est constitutif d'une violation des articles 4 et 11 du code de déontologie du journaliste qui stipulent respectivement : « Défendre, en tout lieu et en toute circonstance, la liberté qu'il a de commenter et de critiquer, en tenant le scrupule et le souci de la justice, de l'équité et de l'équilibre comme règle non négociable dans la publication et la diffusion honnêtes de ses informations» et « Ne jamais publier d'image sans s'être préalablement assuré qu'elle ne viole pas la présomption d'innocence , ne porte pas atteinte à la dignité et à l'honneur, ne participe de la manipulation de l'information et de la désinformation, n'expose pas à l'intégrité physique et morale du ou des sujets ».

    En conséquence de ces manquements, le CNP vous inflige un avertissement et vous invite, à l'avenir, à plus de rigueur dans le traitement de l'information.

    Veuillez agréer, Monsieur le Directeur, mes salutations distinguées.

    Raphaël LAKPE







 
CONSEIL NATIONAL DE LA PRESSE (CNP)
COCODY LES DEUX PLATEAUX 7ème tranche, angle feux tricolores.
A 50 mètres de la Direction générale des impôts

BP V 106 Abidjan - Tél : 00(225) 22 52 04 52 / Fax : 00(225) 22 52 05 04
E-mail : conseilnationaldelapresse@yahoo.fr
Site-web: www.lecnp.com - © 2007 - 2017 CNP