Mardi, 11 Décembre 2018
  Accueil  | Contacts |  Favoris |
Dura lex sed lex
La loi est dure mais c'est la loi
             

L\'INTELLIGENT D\'ABIDJAN

    A
    Monsieur le Directeur de Publication de « L'Intelligent d'Abidjan »

    Objet : Avertissement

    Monsieur te Directeur,
    Vous affichez, à la Une de votre édition n°4014 du jeudi 21 septembre, le titre qui suit: « Des populations récusent leur Chef à Modeste: ''Nanan Ahoua exproprie les villageois et revend leurs terres"».

    L'article afférent à cette Une, publié en page 6, est le compte rendu de la marche des populations du village de Modeste (Commune de Grand Bassam) qui a eu lieu le mercredi 13 septembre 2017. Au cours de cette marche, les populations ont affirmé ne plus vouloir de Nanan Konney Ahoua Simon comme chef du village.

    A cet effet, il est écrit : « La population de Modeste dit non à la chefferie, pour son manque de cohésion, (...) Le chef a opprimé la population. Il exproprie les villageois de Jeurs terres et les revend à des particuliers. Il a détourné tous les programmes de développement du village à son propre compte .Il s'est même approprié la boulangerie offerte au village par l'ex-première dame Simone Gbagbo. Il a fait construire l'école primaire du village dans sa cour. Les salles lui servent désormais de magasins. Ceux qui osent se plaindre de sa gestion opaque et dictatoriale du village sont tabassés par sa garde rapprochée. Une garde constituée d'ex militaires démobilisés et qui terrorisent le village. Car, la nuit tombée, ces éléments agressent les villageois. Ils ont même tiré dans l'épaule d'une jeune du village, avec un fusil calibre 12. ».

    Le Conseil national de la presse (CNP) constate que l'article renferme de graves accusations à l'encontre du chef Nanan Konney Ahoua Simon pourtant le journaliste n'a nullement recueilli sa version des faits.

    Le faisant, vous avez violé l'article 4 du Code de déontologie qui recommande au journaliste de : « défendre, en tout lieu et en toute circonstance, la liberté qu'il a de commenter et de critiquer, en tenant le scrupule et le souci de la justice, de l'équité et de l'équilibre comme règle non négociable dans la publication et la diffusion honnêtes de ses informations».

    Pour ce manquement la règle de l'équilibre de l'information, le CNP vous inflige un avertissement.
    Veuillez agréer, Monsieur le Directeur, l'expression de mes sentiments distingués.

    Raphaël LAKPE







 
CONSEIL NATIONAL DE LA PRESSE (CNP)
COCODY LES DEUX PLATEAUX 7ème tranche, angle feux tricolores.
A 50 mètres de la Direction générale des impôts

BP V 106 Abidjan - Tél : 00(225) 22 52 04 52 / Fax : 00(225) 22 52 05 04
E-mail : conseilnationaldelapresse@yahoo.fr
Site-web: www.lecnp.com - © 2007 - 2017 CNP