Samedi, 15 Décembre 2018
  Accueil  | Contacts |  Favoris |
Dura lex sed lex
La loi est dure mais c'est la loi
             

LE NOUVEAU REVEIL

    A
    Monsieur le Directeur de Publication de « Le Nouveau Réveil »

    Objet ; Blâme

    Monsieur le Directeur,
    Vous annoncez à la une de votre édition N° 4314, du mercredi 29 juin 2016 une Interview intitulée : « Député PDCI-RDA de Napié : "Moi, Situé Kagnon, soutenir Soro ?... Soro a t-U des ambitions politiques ?" ».

    Dans cette interview publiée en page 2 de votre journal, le Député de Napié, répondant à la question relative à son soutien au Président de l'Assemblée Nationale M, SORO Guillaume dans ses ambitions politiques, a déclaré ceci : « je ne sais pas si Soro a des ambitions politiques. Je dis bien que tout ivoirien, qui prône la paix et te développement, devrait faire comme moi, être à ses côtés ».

    Au regard de cette réponse, le Conseil national de la presse (CNP) constate que les propos contenus dans votre titre, ne sont nullement ceux tenus par le Député de Napié.

    Le faisant, vous avez violé le communiqué N° 011/CNP/DP/SG du 15 octobre 2014 qui rappelle aux journalistes que l'usage des guillemets exige impérativement la retranscription exacte et fidèle des propos tels que tenus par leurs auteurs et proscrit toute reformulation ou paraphrase.

    Auparavant, vous affichiez, à la Une de votre édition N° 4309 du jeudi 23 juin 2016, le titre suivant : « Affi N'Guessan explose sur RFI "Les frondeurs et moi, on ne se parle plus"».

    L'article afférent à cette Une publié en page 5, était la retranscription des propos du Président du Front Populaire Ivoirien, Pascal Affi N'Guessan tenus lors d'une émission de Radio France Internationale (RFI).

    A la question de savoir quels étaient ses rapports avec ses camarades de la fronde, celui-ci aurait dit : « Officiellement, les camarades de ia fronde et nous, nous ne nous parions pas, la réalité c'est que, officieusement nous échangeons régulièrement ».

    Le Conseil national de la presse (CNP) constate ici aussi que les propos contenus dans votre titre, n'ont pas été ceux tenus par M. Affi N'Guessan.

    Il souvient, au CNP vous avoir, interpellé à plusieurs reprises sur la violation du communiqué N° 011/CNP/DP/SG du 15 octobre 2014.

    C'est pourquoi le CNP vous inflige un blâme pour cette faute commise de façon itérative et vous met en garde contre toute récidive.

    Veuillez recevoir. Monsieur le Directeur, mes salutations distinguées.

    Raphaël LAKPE

    Ampliations
    -Tous organes et structures concernés







 
CONSEIL NATIONAL DE LA PRESSE (CNP)
COCODY LES DEUX PLATEAUX 7ème tranche, angle feux tricolores.
A 50 mètres de la Direction générale des impôts

BP V 106 Abidjan - Tél : 00(225) 22 52 04 52 / Fax : 00(225) 22 52 05 04
E-mail : conseilnationaldelapresse@yahoo.fr
Site-web: www.lecnp.com - © 2007 - 2017 CNP