Samedi, 15 Décembre 2018
  Accueil  | Contacts |  Favoris |
Dura lex sed lex
La loi est dure mais c'est la loi
             

COMMUNIQUE DU CONSEIL NATIONAL DE LA PRESSE DU 26 MAI 2009

                 COMMUNIQUE DU 26 MAI 2009 DU CONSEIL NATIONAL DE LA PRESSE (CNP)
Depuis l'annonce de la date du premier tour de l'élection présidentielle, la presse ne cesse, par ses écrits, de susciter et d'entretenir la tension sociale, rompant ainsi avec ses propres engagements tenants pour l'essentiel à la préservation d'un climat social apaisé nécessaire à la bonne conduite des opérations de sortie de crise.

Ainsi, le CNP depuis quelques jours, a pu lire ceci dans la quasi-totalité des quotidiens : « La CEI prépare la fraude » ; « Encore une date pour la forme ? » ; « 29 novembre 2009 le terminus des roublards ; pourquoi le RHDP ne doit plus se laisser flouer » ; « Election présidentielle GBAGBO piège les musulmans ! Le 29 novembre, jour d' Arafat » ; « La présidentielle fixée au 29 novembre, 1ère défaite de OUATTARA » ; « GBAGBO ne sera pas candidat » ; « Le 29 novembre ça passe ou ça casse ! » ; « Menace sur le processus électoral, le RDR bascule déjà dans le tribalisme, au Nord » ; « En tournée au Nord , AFFI :" Au RDR on n'aime pas l'homme" » ;« Présidentielle 2009 Campagnes électorales : BACONGO dans le viseur du FPI, ce qui lui est réservé » ; « Présidentielle 2009, avant la publication de la liste électorale, le FPI et le RDR se préparent à l'affrontement» ;« Sortie de crise en Côte d'Ivoire : Le prophète ZAKPA annonce deux semaines de guerre sanglante. BEDIE est en danger de mort, quelqu'un a été payé pour l'assassiner ; des responsables politiques et des leaders de la galaxie patriotiques seront tués... ».

Le CNP qualifie ces titres d'incendiaires, d'incitatifs à la violence et à la haine, à même de prédisposer les esprits à l'imminence de tensions sociales d'avant élections.

Par conséquent, le CNP invite t-il incessamment, l'ensemble de la presse et en particulier les quotidiens, à un traitement responsable de l'information, en extirpant des articles, les propos haineux, et inutilement injurieux.

Le CNP espère que cet appel à la tempérance des passions, trouvera écho favorable auprès de toutes les rédactions.

A défaut, les textes qui punissent ces manquements et fautes professionnelles seront tout simplement mis en application.

 EUGENE DIE KACOU










 
CONSEIL NATIONAL DE LA PRESSE (CNP)
COCODY LES DEUX PLATEAUX 7ème tranche, angle feux tricolores.
A 50 mètres de la Direction générale des impôts

BP V 106 Abidjan - Tél : 00(225) 22 52 04 52 / Fax : 00(225) 22 52 05 04
E-mail : conseilnationaldelapresse@yahoo.fr
Site-web: www.lecnp.com - © 2007 - 2017 CNP