Samedi, 15 Décembre 2018
  Accueil  | Contacts |  Favoris |
Dura lex sed lex
La loi est dure mais c'est la loi
             

COMMUNIQUE DU CONSEIL NATIONAL DE LA PRESSE(CNP)DU 17 MAI 2011

COMMUNIQUE DU CONSEIL NATIONAL DE LA PRESSE DU 17 MAI 2011

Le Collège des Membres du Conseil National de la Presse, délibérant en sa session du lundi 16 mai 2011, a rendu deux décisions portant l’une, suspension du quotidien Le Démocrate et l’autre, suspension de Monsieur Nando Dappa, journaliste, Directeur de Publication dudit quotidien.

Le CNP relève :

               -       Que ces sanctions sont consécutives à la publication par le quotidien Le Démocrate d’un article mettant en cause monsieur Hassan SAKR et la communauté libanaise en Côte d’Ivoire, accusés d’attenter à la sureté de l’Etat;

               -       Qu’aucun élément tangible ni probant n’est apporté au soutien de cette accusation, d’une extrême gravité ;

                -       Que déniant formellement les accusations portées contre sa personne, Monsieur Hassan SAKR s’est rapproché du Directeur de Publication du quotidien Le Démocrate en vue d’obtenir la publication d’un droit de réponse ;

                   -       Que la mise en œuvre de ce droit de réponse, reconnu par la loi à toute personne mise en cause dans un journal, a été soumise en l’espèce à l’exigence du paiement préalable d’une importante somme d’argent ;

                   -       Que cela constitue, au-delà de la grave faute professionnelle, une tentative d’extorsion de fonds ;

                   -       Qu’en sa session du 16 mai 2011 susvisée, le Collège des Conseillers du CNP a entendu le Directeur de Publication, Monsieur Nando Dapa sur les faits incriminés ;

                 -       Que cette audition n’a pas permis au Conseil de porter une nouvelle appréciation sur les faits reprochés, de nature à en atténuer les conséquences ;

Qu’ainsi, en raison des graves manquements intervenus en violation d’une part, de la loi du 14 décembre 2004 portant régime juridique de la presse et d’autre part, du code de déontologie  du journaliste, le Conseil a décidé :

           1)     La suspension du quotidien de Le Démocrate pour 6 parutions à compter de la notification de la décision ;

            2)     La suspension de Monsieur Nando Dapa, journaliste professionnel, pour une durée de trois (03) mois, avec retrait subséquent de la carte de journaliste professionnel pour la durée de la suspension ce, à compter de la notification de la décision;

            3)     Les concernés disposent d’un délai de trente (30) jours pour exercer un recours devant la Juridiction Administrative compétente.

      C’est l’occasion pour le Conseil National de la Presse, de réitérer une fois de plus à l’endroit des Entreprises de presse et des journalistes, l’exigence d’une observance stricte des règles professionnelles, ainsi que des textes règlementaires et législatifs  dans le traitement de l’information.

      La sensibilité de la période ainsi que la cohésion sociale commandent que la publication d’informations mettant en cause des citoyens,  soient traitées avec rigueur et précision. 

                                              

          Fait à Abidjan, le 17 Mai 2011

                                                                                                     

                                                                                                              LE PRESIDENT

                                                                                                              Eugène DIE KACOU










 
CONSEIL NATIONAL DE LA PRESSE (CNP)
COCODY LES DEUX PLATEAUX 7ème tranche, angle feux tricolores.
A 50 mètres de la Direction générale des impôts

BP V 106 Abidjan - Tél : 00(225) 22 52 04 52 / Fax : 00(225) 22 52 05 04
E-mail : conseilnationaldelapresse@yahoo.fr
Site-web: www.lecnp.com - © 2007 - 2017 CNP