Samedi, 15 Décembre 2018
  Accueil  | Contacts |  Favoris |
Dura lex sed lex
La loi est dure mais c'est la loi
             

RENCONTRE-CRISE POST ELECTORALE

RENCONTRE - MEDIAS IVOIRIENS A ACCRA (GHANA)

Une réunion portant Concertation sur le rôle des médias pendant la crise post électorale en Côte d'Ivoire s'est déroulée les vendredi 7 et samedi 8 janvier 2011 à Accra au Ghana.
Il s'est agit au cours de cette rencontre de discuter des questions relatives aux médias et à la crise politique actuelle en Côte d'Ivoire. 
La rencontre a été organisée par la Fondation pour les médias en Afrique de l'Ouest avec l'appui de International Media support (IMS).
Ci-dessous les recommandations de ladite rencontre ainsi que la liste des participants.
Recommandations de la Rencontre d'Accra sur le rôle des médias dans la crise post électorale en Côte d'Ivoire (Accra, Sunlodge Hotel, 7-8 Janvier 2011)
Nous, les participants à la Rencontre sur les médias et la crise post électorale en Côte d'Ivoire, organisée par la Fondation pour les médias en Afrique de l'Ouest (MFWA) et International Média Support (IMS), les 7 et 8 janvier 2011 à Accra, au Ghana;
Considérant que la crise post électorale suite au second tour des élections présidentielle en Côte d'Ivoire s'aggrave de jour en jour ;
Considérant les risques réels d'un affrontement aux conséquences incalculables pour la Côte d'Ivoire et la sous région ;
Conscients que les positions des parties à la crise post électorale se radicalisent davantage et détériorent d'autant le climat socio politique en Côte d'Ivoire;
Conscients de la responsabilité des médias dans la survenue de la crise et l'extrême radicalisation des positions des parties à la crise;
Responsabilité déjà soulignée par tous les accords de paix, depuis Marcoussis jusqu'à Ouagadougou
Convaincus qu'en dépit de leurs responsabilités, il est possible d'en appeler au professionnalisme des médias et des journalistes, et de les impliquer dans les initiatives d'apaisement du climat sociopolitique et dans la résolution de la crise post électorale;
Convaincus des bonnes dispositions des médias et des journalistes à s'impliquer professionnellement dans la résolution de la crise post électorale, en Côte d'Ivoire ;
Engagés à oeuvrer ensemble pour la résolution pacifique de la crise post électorale en Côte d'Ivoire;
Recommandons:
L'organisation d'un forum périodique à Abidjan, en Côte d'Ivoire. Ce forum devra réunir les instances de régulation et d'autorégulation, les organisations professionnelles des médias de Côte d'Ivoire ainsi que les institutions africaines et internationales d'appui aux médias;La rédaction et l'adoption d'éditoriaux communs et de messages de paix par l'ensemble de la communauté des médias de Côte d'Ivoire qui appellent à l'apaisement du climat sociopolitique. Ces messages feront l'objet d'une large diffusion sur les antennes des médias de service public, de la radio institutionnelle ONUCI FM, des radios privées commerciales et non commerciales et des radios confessionnelles, sur l'ensemble du territoire national. Ils seront également publiés dans les colonnes des médias de service public et des organes de la presse privée ;
La conduite, dans les meilleurs délais, d'une mission d'évaluation à Abidjan en Côte d'Ivoire composée des organisations nationales, sous régionales et internationales de défense et d'appui au développement des médias. Cette mission s'attèlera à rencontrer les autorités politiques nationales, les promoteurs et les responsables des médias en vue d'un plaidoyer en faveur de l'exercice de la liberté de la presse, de la protection des journalistes et leur droit à l'accès aux sources d'informations en Côte d'Ivoire;La réalisation d'une documentation sur toutes les violations de la liberté de la presse sur l'ensemble du territoire ivoirien;La mise en place d'un mécanisme de protection et de sécurité des journalistes et des médias ;L'appui aux instances de régulation et d'autorégulation ainsi qu'aux radios communautaires pour assurer le suivi et la mise en œuvre des présentes recommandations. 

Fait à Accra, le samedi 8 janvier 2011

Les Participants à la Rencontre

Eugène DIE KACOU: Conseil National de la Presse (CNP)

Adon Amédée ASSI: Groupement des éditeurs de presse de Côte d'Ivoire (GEPCI)

SANGARE Issa Yeresso : RTI (Radiodiffusion Television Ivoirienne)

Armelle Sidonie AMOAKON: Conseil National de la Presse (CNP)

Sounkalo COULIBALY: Le Patriote

ZIO Moussa: OLPED (Observatoire de la liberté de la presse, de l`éthique et de la déontologie)

Samba KONE: RIAAM (Réseau des instances africaines d`autorégulation des medias)

Maitre GUEU Patrice : Avocat, consultant de MFWA

ZOROME Losseni : Conseiller du PDG du Groupe Olympe charge de l`éthique et de la déontologie

BAMBA Karamoko : Union des Radios de Proximité de Côte d'Ivoire(URPCI)

COULIBALY Maryam: Correspondante de MFWA en Cote d`Ivoire

DOMO Francis : Conseil National de la Presse (CNP)

KOUYO Adjé Augustin: Notre Voie

CHERIFF Moumina Sy: President du Forum des editeurs africains (TAEF)
LIBASSE Hane: Federation internationale des journalistes (FIJ)

Pauline BEND Hugues: Institut Panos de l`Afrique de l`ouest

Sunny UGOH: Commission de la CEDEAO

Edetaen OJO: Media Rights Agenda (MRA)

Peter QUAQUA: WAJA

Jesper HOJBERG: International Media Support (IMS)

Michelle BETZ: International Media Support (IMS)

Akoto AMPAW: Akufo Addo, Prempeh & Co
AFFAIL Monney: Ghana Journalists Association (GJA)

Kwame KARIKARI: Media Foundation for West Africa (MFWA)

Sulemana BRAIMAH: Media Foundation for West Africa (MFWA)

Beatrice AMOAH: Media Foundation for West Africa (MFWA)

Mohammed SHARDOW: Media Foundation for West Africa (MFWA)

 










 
CONSEIL NATIONAL DE LA PRESSE (CNP)
COCODY LES DEUX PLATEAUX 7ème tranche, angle feux tricolores.
A 50 mètres de la Direction générale des impôts

BP V 106 Abidjan - Tél : 00(225) 22 52 04 52 / Fax : 00(225) 22 52 05 04
E-mail : conseilnationaldelapresse@yahoo.fr
Site-web: www.lecnp.com - © 2007 - 2017 CNP